Espace Vives Voix

Vives Voix, c’est une maison d’édition qui rassemble, pour sa conception, artistes et auteurs autour d’un cahier des charges particulièrement soucieux d’esthétique et de qualité littéraire et artistique. La plupart des œuvres sont collectives et permettent des collaborations originales. La ligne éditoriale témoigne d’un engagement à mettre en lumière, mais aussi à archiver pour les générations futures, histoires, coutumes, arts et lettres du Sénégal et du Continent. Ainsi, les éditions Vives Voix entendent-elles être un véritable agent de conservation du patrimoine Sénégalais, et plus largement des patrimoines africains.

A travers des collections originales, mêlant arts plastiques et littérature, les éditions Vives Voix travaillent à d’autres formes de productions et exploitent à travers des œuvres plurielles, un vaste champ de contenus pour porter un regard original, moderne, complexe et tendre sur la société sénégalaise, ses cultures, ses histoires, ses hommes et ses défis. L’espace Vives Voix permet de restituer sous formes d’événements artistiques le travail de recherche et de création que la maison d’édition mène sur différentes thématiques et accueille régulièrement des expositions, des rencontres, mais aussi des résidences de création.

Vives Voix is a publishing house that brings artists and authors together for design within precise specifications, with an accent on aesthetics and literary and artistic quality. Most of the work is collective and allows for original collaborations. The editorial line shows a commitment to showcase and archive, for future generations, the history, customs, arts and letters of Senegal and of the Continent. Vives Voix publishing house strives to be a true conservation representative of Senegalese and Africans heritages.

By way of original collections mixing visual arts and literature, Vives Voix publishing house is working on new and different production types and offers us, through plural creations, a wide range of content for an original, modern, complex and tender outlook on Senegalese society, its cultures, histories, men, and challenges. Espace Vives Voix uses its artistic events to present the research and creation work the publishing house is doing on various topics and regularly hosts exhibitions and gatherings as well as creation residencies.

Espace Vives Voix
Rue de Louga x Impasse A au Point. E (près de la maison d’Abdoulaye Wade).

Contact : Vydia Tamby
+221 78 349 84 84
vydia.tamby@gmail.com
www.leseditionsvivesvoix.com


2022

Amalgame

Ko Sy

Ko Sy peint les visages qu’elle a croisés ou imaginés tout au long de sa vie, passée entre Dakar et Paris. Ces figures nous observent tout autant qu’on les scrute et juge. Avec leurs regards profonds mais énigmatiques, on ne parvient jamais vraiment à savoir ce qu’elles nous cachent et nous obligent à rentrer en introspection, comme si la réponse était en nous. C’est avec timidité mais sincérité et sans complexe que Ko Sy va à la rencontre de ses personnages et leur donne vie. Elle se laisse emporter par leurs histoires et les retranscrit avec ses pinceaux, voire parfois directement avec ses doigts. C’est par cette approche sans retenue que Ko Sy arrive à nous toucher avec ces êtres qui semblent à la fois très forts et vulnérables.

Ko Sy paints the faces she comes across or has imagined throughout her life, spent between Dakar and Paris. These faces observe us as much as we examine and judge them. With their deep but enigmatic glances, these faces never reveal what they are hiding and force us into introspection, as if the answer was within us. With shyness yet sincerity, Ko Sy moves towards her characters in a straightforward way and brings them to life. She gets carried away by their stories and reproduces them with her brushes or even fingers from time to time. With this unfiltered approach, Ko Sy manages to touch our hearts with her seemingly strong yet vulnerable characters.


2018

Illusions perdues

Bibi Seck

Bibi Seck a passé ses premières années professionnelles à dessiner des voitures pour le Groupe Renault. En 2004 il s’installe à New York ou il créé en partenariat avec Ayse Birsel son studio de design, Birsel + Seck. Soucieux de l’importance du design pour le développement en Afrique, il développe des concepts orientés sur la mise en valeur de l’artisanat par le Design. Il fonde à Dakar un laboratoire d’innovation Dakar Next et créé sa première collection de mobiliers en plastique recyclé. Bibi Seck dessine depuis l’âge de 3 ans et présente pour la première fois ses dessins personnels.

Que possédons-nous donc, en fin de compte ? Qu’est-ce qui nous pousse à aimer ? La beauté ? Et la possédons-nous en aimant ? La possession la plus féroce, la plus dominatrice, que possède-t-elle d’un corps ? Ni ce corps, ni son âme, ni même sa beauté. La possession d’un corps gracieux ne peut étreindre la beauté, elle n’étreint qu’une chair cellulaire et grasse; le baiser ne touche pas la beauté d’une bouche, mais la chair humide de lèvres aux muqueuses périssables; le coït même est un simple contact, un frottement rapproché, mais non pas une pénétration réelle, pas même d’un corps par un autre corps. Que possédons-nous alors, oui, que possédons-nous ?

Fernando Pessoa, extrait du « Livre de l’Intranquillité »


2016

De si longues nuits

Aurélie Fontaine, Laeila Adjovi

Cette année, Vives Voix présente un projet documentaire. De si longues nuits aborde un aspect de la migration dont on parle peu : les épouses d’émigrés. L’exposition dévoile la vie et les aspirations de ces femmes qui restent au pays, et qui attendent de longues années leurs maris. Ici, sont photographiées en noir et blanc des sénégalaises, des burkinabés et des ivoiriennes. Ces femmes ont cru qu’en se mariant à un homme parti travailler en Europe, elles seraient à l’abri du besoin. Mais trop souvent, c’est la désillusion. Pas d’argent, une immense solitude, et des vies en suspens. Des témoignages écrits et une création audio accompagnent les clichés. Une manière de s’immerger par le son et l’image dans le quotidien de ces femmes. Un travail d’Aurélie Fontaine (textes et sons) et de Laeila Adjovi (photographies). Toutes deux vivent à Dakar et réalisent des reportages dans toute l’Afrique de l’ouest.


2015

Vives Voix présente

Viktor Valasek, François Piquet Florence Poirier-Nkpa

Deux projets artistiques aux provenances diverses sont présentés à la résidence Vives Voix.

L’un est porté par Florence Poirier-Nkoa et François Piquet qui sont installés et qui travaillent dans les caraïbes. Ils présentent Remix & Me, ensemble d’œuvres produit lors d’une résidence de création à Dakar qui les aura vu se confronter avec l’environnement local et collaborer avec des artistes sur place. Remix & Me s’inscrit dans la présente période que marque l’accroissement ininterrompu d’échanges entre des sociétés qui deviennent multiethniques, multi-culturelles et multi-minoritaires. Florence Poirier-Nkpa et François Piquet s’appuient sur leurs expériences croisées pour explorer les modalités de ces révolutions dans les manières d’être au monde. www.florencepoiriernkpa.com / www.francoispiquet.com

L’autre est celle d’un artiste, d’un voyageur obsessionnel, Viktor Valasek, qui est à Dakar dans le cadre d’une résidence croisée répondant à celle d’Alioune Diouf à Prague. Viktor Valasek s’intéresse dans ses peintures murales à l’Histoire, à la glorification des figures d’autorité au détriment des récits portant sur les existences communes et locales. L’œuvre de Viktor Valasek, ses peintures et ses dessins, oscillent entre le réalisme minutieux et les formes abstraites. www.viktorvalasek.com


2014

Peintures

Patrick Monteiro

Patrick Monteiro, artiste-plasticien originaire du Cap-Vert est né à Dakar. C’est après une longue absence de la scène artistique et surtout pour une première exposition à Dakar, que Patrick Monteiro nous offre une vitrine étonnante sur son parcours. Son travail est spontané et se nourri de son quotidien. Il combine différentes spiritualités afin de se fondre dans un état d’esprit en cohésion avec le monde extérieur et ce, de façon linéaire. Patrick Monteiro par son travail, prône la diversité dans l’unité, pour le bien commun.


2013

Carte Blanche à NKX

Créer un livre cohérent, c’est d’abord raconter une histoire. A travers quels regards, sous quels angles et quelles lumières, aux sons de quels rythmes ? Voici le challenge que Nicolas relève à travers les directions artistiques qu’il mène des ouvrages de Vives Voix, et c’est ce qu’il raconte. NKX nous présentera aussi un travail plus personnel et nous montrera ses villes, nos villes, à travers une série intitulée Babel City. Initiée sur le bois, elle poursuit son chemin sur le papier. Entre encre, acrylique, peinture aérosol et posca. Le noir et blanc s’impose pour épurer la pensée et sa représentation. NKX explore le sens des symboles africains pour créer un langage universel, que chacun devrait pouvoir connaître et s’approprier. Pour NKX, partager est essentiel, délivrer un message de paix : ONE LOVE.